Indicateurs pour la gestion des processus

Partager cette formation

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur Twitter
Partager sur le courrier Ă©lectronique

Lesindicateurs đŸŒĄïž sont trĂšs importants pour gĂ©rer les processus.

 

En effet, pour bien comprendre et évaluer les situations et assurer le bon déroulement des opérations, l'analyste de processus doit pouvoir s'appuyer sur des informations pertinentes. Les indicateurs permettent d'alerter, de corriger une situation ou de prendre des mesures préventives.

Qu'est-ce qu'un indicateur ?

Un indicateur est une information ou un ensemble d'informations permettant de mettre en évidence de maniÚre objective une situation, un résultat ou une évolution.

 

Attention, choisir un indicateur n'est pas toujours facile.

 

Un indicateur doit avoir du sens. Pour ce faire, il est souvent comparĂ© Ă  un indicateur de rĂ©fĂ©rence 🟱.

 

L'indicateur de rĂ©fĂ©rence peut ĂȘtre une cible, un objectif, une situation passĂ©e ou mĂȘme une norme externe ou contractuelle.

 

Il est ainsi possible d'évaluer une situation actuelle, de détecter les déviations par rapport à l'objectif mais aussi d'évaluer une situation dans le temps (progrÚs, stabilité ou détérioration).

 

La gestion de la performance des processus est beaucoup plus large que la gestion des seuls indicateurs financiers. Il faut y ajouter des indicateurs d'efficacitĂ©, d'efficience et de pertinence. L'ensemble de ces indicateurs est gĂ©nĂ©ralement appelĂ© KPI 📊.

 

Voici les différents types d'indicateurs.

  • Lesindicateurs d'activitĂ© sont utilisĂ©s pour suivre le nombre et les types d'activitĂ©s mises en Ɠuvre dans un processus et les ressources engagĂ©es.
  • Lesindicateurs d'efficacitĂ© sont utilisĂ©s pour dĂ©terminer si l'activitĂ© a atteint les objectifs visĂ©s ou produit les rĂ©sultats souhaitĂ©s.
  • Lesindicateurs d'efficacitĂ© permettent d'analyser la pertinence de l'utilisation des moyens par rapport aux objectifs atteints.
  • Lesindicateurs de qualitĂ© permettent de mesurer la conformitĂ© des processus par rapport Ă  une rĂ©fĂ©rence ou Ă  une norme.
  • Lesindicateurs de satisfaction permettent de comprendre la perception de la performance de l'organisation pour les bĂ©nĂ©ficiaires d'un service (interne ou externe Ă  l'entreprise).

 

Il est souvent facile de trouver des listes d'indicateurs relatifs à une industrie donnée.

 

Cependant, il faut veiller à ce que les indicateurs soient bien adaptés et surtout acceptés par les employés.

 

En effet, un indicateur est un choix. Il doit donc nĂ©cessairement ĂȘtre alignĂ© sur la stratĂ©gie et les objectifs de l'organisation.

 

Voici quelques caractéristiques nécessaires à un bon indicateur.

 

👉 Pertinent
Un simple chiffre ne fait pas nécessairement un bon indicateur. Il doit y avoir une bonne raison de l'utiliser comme indicateur.

👉Simple
Un indicateur doit ĂȘtre compris et utilisable par tous les acteurs. Une reprĂ©sentation graphique adaptĂ©e peut ĂȘtre d'une grande aide.

👉 Mesurable
Un indicateur doit ĂȘtre quantifiĂ© Ă  l'aide d'une mĂ©thode objective.

👉FiabilitĂ©
Un indicateur doit reflĂ©ter une information juste, valide, prĂ©cise et stable dans le temps. La mesure doit ĂȘtre exacte et indĂ©niable afin d'Ă©viter toute approximation ou interprĂ©tation.

 

Le respect de ces caractéristiques permet d'éviter les indicateurs inutiles qui, au lieu de fournir une meilleure visibilité, rendent plus obscures les situations à analyser.

 

Soyez donc vigilant dans la définition de vos indicateurs et de vos tableaux de bord pour favoriser une gestion de vos processus à la fois efficace et efficiente.

S'abonner Ă  notre bulletin d'information

Recevez des mises Ă  jour et apprenez des meilleurs

A explorer

Vous allez adorer les procédures

Ă©crivez-nous et restez en contact

🔔 Notre solution vous intĂ©resse ?